Now Reading
Thargoids

Thargoids

-Madame, je pense que vous devriez lui répondre vous-même. Non pas que je veuille me défausser, vous me connaissez, mais votre réponse sera certainement considérée comme votre position officielle.

L’hologramme de Yumet Khrone grésillait, sans doute en raison de la distance. Il avait raison, elle devait bien l’admettre. Cet homme avait la capacité du serpent, il mordait et envenimait avec violence dès qu’une occasion se présentait, mais il avait la finesse et la roublardise du renard. Alvinia ne lui faisait pas vraiment confiance, mais Yumet était le revers de la médaille, l’antithèse. Ils jouaient tous les deux un numéro imparable permettant de faire face à presque toutes les situations. Ils étaient tellement en phase que ça en devenait par moments suspect.

-Vous avez raison Yumet, je vais devoir afficher ma position quant aux derniers événements. Comment les choses se passent-elles chez vous ? À plus de 20.000 Al, je dois bien avouer que nous avons…comment dire….un réel recul !

-J’imagine…Et je vous envie d’un certain côté. Ici les gens s’affolent. Ils me font penser à des personnages grotesques, les cheveux en feu, courant dans tous les sens en gesticulant n’ayant pour effet que d’attiser les flammes. C’est affligeant.

Il avait un réel don pour les images des plus cinglantes, il fallait bien lui reconnaître ce talent pensa le leader de la Wing Atlantis en essayant de masquer un sourire naissant. Il continua :

-Et l’Orichalque ? J’ai appris que vous aviez eu quelques aventures épiques à Sagi.

-Effectivement, nous ne sommes pas passés loin, mais nous avons rejoint Edge sans difficultés. Nous venons de repartir vers le Conflux avec un vaisseau en bon état…dans l’ensemble. Le projet Déméter avance, tout est pratiquement dans les clous en dehors de quelques malades à bord dont le nombre ne cesse de croître…

-Une maladie ? Si vous m’en parlez, c’est que ce n’est pas un détail. Qu’en pensent les médic ?

Il avait mis le doigt dessus, mais la volonté initiale était qu’il le fasse.

-Ce n’est rien, pour tout vous avouer, je n’ai pas encore eu le temps de m’occuper de ce point, c’est dire s’il est prioritaire !

-Dont acte. Comment voulez-vous procéder pour les questions du CMDR Jurema ?

-Je vous envoie ça dans quelques minutes, le temps de lui répondre et vous lui transmettez.

-Très bien. J’attends votre prose. Yumet, terminé.

On frappa à la porte. Le Régisseur entra dans la pièce.

-Oh, c’est toi ? fit-elle.

-Et bien il me semble bien….tu m’as fait demander, non ?

-Oui, je prépare une réponse concernant les Thargoids, et je voulais ton avis.

-Parfait, tu connais mon opinion sur ces choses, mais nous allons éviter ce sujet pour gagner du temps, qu’en penses-tu ?

-Oui, répondit-elle, ce serait mieux. Voilà ma proposition.

Elle lui tendit un PAD. Rapidement il parcourut le texte puis afficha un regard malicieux.

-C’est très bien, on voit parfaitement où tu veux en venir, mais tu ne fermes presque aucune porte, ça devrait aller… Je vais transmettre le message dès possible.

-Dès que possible ? s’étonna-t-elle

-Oui, l’étoile à Neutron perturbe tous les signaux entrant et sortant, une vraie plaie !

-Tiens ? Je viens pourtant de parler à un de mes contacts en holo, à l’instant.

-Curieux, les ingénieurs m’ont assuré que nous devrions quitter ce système de malheur pour récupérer les connexions….ils ont du faire du zèle !

Il secoua le PAD et fit demi-tour en lançant -tant mieux, je vais pouvoir m’occuper de ton annonce tout de suite, à ce soir Alvinia.

 

/// Message Officiel de la Horde concernant les derniers événements Thargoids – Réponse au CMDR Jurema ///

[…] La situation est préoccupante, mais elle reste cependant, pour sa plus grande partie, encore hypothétique.

Je fus de celles et ceux qui ont agité le spectre, dans une autre vie, en d’autres lieux. Mais certaines révélations et hypothèses m’ont amenée à essayer de voir autrement, de penser autrement. Nous devons éviter de nous agiter, de gesticuler et de jouer les prédicateurs. Nous devons aussi comprendre ce que sont les intérêts des superpuissances à manier le spectre de la peur pour masquer ce qu’ils sont ou font réellement. La question restant en suspend les concernant sera de se demander si nous pourrons nous passer d’eux et de leur puissance de feu dans l’éventualité d’une guerre avec les Thargoids. Rien n’est moins sûr, malheureusement.

Je ne vais donc pas changer les plans de la flotte et garder le cap. Dans une tempête, le pire des marins agirait par peur, l’homme d’expérience tente de garder la tête froide, rassure ses hommes et ne s’éloigne pas de sa trajectoire, même s’il est malmené, ballotté. Je ne peux que vous conseiller, à vous et à ceux qui vous écoutent, d’agir de la sorte.

Pour autant, nous ne sommes ni candides, ni stupides, nous travaillons en secret à un projet sur le très long terme. Toutes les civilisations meurent et s’éteignent, notre rôle n’est pas de l’empêcher, mais de préserver la seule chose qui en vaille la peine : la Vie.

 

Vous pouvez lire et télécharger cet article au format PDF pour un meilleur confort de lecture. Toute reproduction ou diffusion interdite.

[dkpdf-button]
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll To Top