Now Reading
Nés de l’eau et du vent

Nés de l’eau et du vent

Sa svelte et gracieuse silhouette dessinait un contre-jour en parfaite harmonie avec la géante brune qui orbitait lentement dans le cosmos scintillant, juste derrière elle.  Cette femme avait quelque chose d’unique, un spécimen rare et complexe, aussi innocent et redoutable que de la Coniine. Le Régisseur était encore sous le choc, après le discours qu’elle avait adressé à l’équipage, et sous la pression de ses questions, elle lui avait exposé tout le plan. Comme tout iceberg, le plus massif le plus important des secrets, se niche sous la surface plane et calme des océans glacés.

Le discours officiel n’avait duré que quelques minutes et il donnait les grandes lignes du Projet Déméter :

“Atlantes, encore une fois vous êtes le vent de l’espoir parcourant l’espace en quête de vérité. Vous avez fait le choix de suivre une Vision, renonçant aux discours officiels et mensongers pour voir, de vos yeux, ce que d’autres croient devant l’autel de la machination. Ce voyage, mes amis, ne concerne pas uniquement l’histoire de nos pairs. Cette troisième opération est celle qui va initier le projet Déméter. Je sais que le long des coursives et à fond de cale, ce mot résonne déjà : Déméter, la mère de Perséphone à l’origine des saisons. Déméter, la Mère-Terre, celle qui ensemence et fait pousser la vie. Laissez-moi donc maintenant vous éclairer sur ce grand et beau projet. J’aurais aimé le faire plus tôt, mais nous devions être loin pour que je partage avec vous son essence. 

Le projet Déméter est un noble projet, ne l’oubliez pas quand vos enfants vous jugeront. Nulle machination ni détournement dans ce projet, mais la volonté de préparer la suite si le Destin décide d’emprunter la voie de la destruction. Je suis optimiste, l’Humanité à traversé des océans de solitude et de peine dans disparaître, mais nous devons aussi être prudents. Pour nos enfants, pour notre avenir je vais vous demander de trouver une Arche. Une terre aussi proche que celle où naquit l’humanité il y a des millions d’années. 

Entre Hawking’s Gap et le Conflux je vais vous demander de référencer toutes les planètes telluriques que vous découvrirez et que l’humanité découvrira pour la première fois au travers de vos yeux d’Atlantes.
Nous établirons alors une liste qui sera l’héritage de la Horde pour le reste de l’humanité. Nous référencerons et offrirons les coordonnées de tous les systèmes où la vie pourrait continuer si un désastre arrivait dans les mondes habités.
Puis, ensemble, nous choisirons la planète qui nous semble être la meilleure, la plus pure, la perle, pour un projet plus grand encore où souffleront le vent et l’eau qui donnent naissance à la vie. Cette planète restera le secret de la Horde, ce sera notre Arche.

Je compte sur vous mes amis.

Alvinia de Messalina, Terminé”.

 

 

Le Regisseur reconnaissait qu’en soi ce plan était l’Alpha et l’Omega, qu’il semblait complet. N’importe qui aurait pu penser que la totalité du dessein avait été livrée…mais c’était oublier l’évidence. Celle qui assemblait les pièces. L’évidence qui avait fait faire un arrêt improvisé à Soul Sector à la Horde sur ordre exprès de sa leader lors de leur départ pour formidine Rift. Cette évidence qui laisser penser que MediCorp n’avait aucun lien avec tout ça.

Il y avait de quoi la haïr pour cette stratégie qu’elle avait dessinée depuis le début. Et pourtant, cette même évidence lui donnait raison. Elle avait une mission, peut-être l’avait-elle depuis le tout début de son existence, et personne ne pourrait lui reprocher de tout faire pour l’accomplir. Si l’on voulait bien ne pas rester à l’orée de la forêt et pénétrer dans l’ombre inquiétante, apparaissait alors l’un des seuls chemins possibles en cas de péril dans les mondes habités. Il y avait tant de raisons pour haïr cette femme autant qu’il y en avait pour admirer ce personnage unique et fascinant. On pouvait la haïr au moins aussi puissamment qu’on pouvait l’aimer.

 

Vous pouvez lire et télécharger cet article au format PDF pour un meilleur confort de lecture. Toute reproduction ou diffusion interdite.

[dkpdf-button]
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll To Top