Now Reading
[GHoST] UHANE 2

[GHoST] UHANE 2

Historique d’une Légende

Précédemment, nous avons parlé du vol du Uhane sur Noatiaca.
(si si souvenez vous !!!)

Il est extrêmement important de noter à ce propos que chaque orphelin fut alors fouillé de même que leurs chambres ainsi que les salles communes de l’orphelinat.
Sans aucun doute au cas ou un petit malin ait fourbement caché un vaisseau de 39m sous son lit ou derrière une plante en pot.

La semaine suivante, l’orphelinat brûla sans aucune explication.
Par chance les enfants étaient alors en visite au commissariat du coin à l’instar des créanciers du gérant de l’établissement qui eux étaient venu réclamer leur intérêts . . . chose surprenante, d’après les témoins, à l’arrivée des créanciers, la porte était grande ouverte malgré que tout ses occupants soient absents. D’autres témoins affirment qu’une jeune femme au cheveux longs et roses se serait gentiment chargé de fermer les portes juste avant l’embrasement initial.

Après ces différents incidents, les autorités locales interpellèrent un jeune homme, ancien pensionnaire de l’orphelinat. Ce dernier, que nous nommerons Z.A par respect pour son anonymat (et surtout pour ne pas le sortir dudit anonymat ou il fut si justement placé maintenu et noyé jusqu’alors), fut rapidement disculpé par une jeune femme (elle aussi ancienne pensionnaire de l’orphelinat) qui lui fournit un alibi que les autorités considérèrent comme cohérente et vérifiée.

Pour vous situer le niveau des autorités locales à cette époque, bien que proche: les agents libérèrent Z.A sur la parole de la jeune femme qui a, je cite, déclarée : « il était avec moi au bar, le ZicZing » . . . avouez qu’on ne fait pas mieux niveau alibi vérifiable quand ledit bar est tenu principalement par ladite jeune femme (le patron étant trop occupé à tenir les piliers de l’honorable établissement)

Bien, maintenant effectuons un rapide « fast forward » temporel de 5 mois (et oublions l’anonymat dont ne mérite pas de jouir Zoran Asarame dans ce récit pas plus qu’il ne merite la connaissance).

Zoran Asarame,donc, vagabond de son état, échappe aux rues sombres de Noatiaca et vole un ASP Explorer (voir sa propre biographie mégalomane et ego-centrée).
Le détail, qui nous intéresse, est le seul qu’il ignore :
Tout son vol initial vers Merope et son retour vers Potriti (suivi d’une longue phase de Super navigation pour atteindre la balise du vaisseau commerçant . . . allez écouter sa biographie j’ai pas que ça a écrire !)
BREF !
Lors de ce vol, il fut discrètement filé par notre fameux vaisseau immatriculé [GHoST]. Lors de la destruction de l’ASP, Zoran fut sauvé par le pilote du Uhane puis transporté à Eravate.
(la boite noire du vulture annonce que ce dernier fut détruit 20 secondes après par le Uhane sans laisser de survivants à son bord)

« Fast Forward » encore jusqu’à la rencontre entre le Uhane et Alvinia de Messalina.
N’épiloguons pas, Zoran Asarame ne pouvait pas se trouver à son bord à ce moment précis malgré le nom de pilote affiché.
(après vérification il se trouvait dans une foret épaisse de Tpheirset nommée « Sylvana Férocitas » en train de s’adonner a des cultes étranges de mangeur de tomates bio)
En bref, la question reste entière : Qui est cette jeune femme aux cheveux colorées en rose ?
Est-elle la pilote du [GhoST] Uhane ?

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll To Top