Codex de la Horde

Rapport Atlantis – Zurara

Temps de lecture : 8 minutes

Rapport Scientifique

Référence Spécimen : #WA-3303-05 // SPAC-iD-03

Informations

  • Date de l’observation : 03/05/3303
  • Situation : Espace
  • Type : Vaisseau / épave
  • Système : Syreadiae JX-F c0
  • ID : 003

Observations & analyses

A/ Contexte & emplacement

Le positionnement du vaisseau / épave Zurara a été reçu par la flotte le 18 avril 3303 alors que nous nous dirigions vers Formidine Rift pour des relevés scientifiques sur zone, recherche de mondes d’ammoniac et relevés topographiques. Le système Syreadiae JX-F c0 dans lequel se trouve le Zurara se trouve à environ 5000 Al des bases abandonnées de Formidine Rift. Décision a été prise par Madame de Messalina de scinder la flotte en deux pour qu’une partie puisse prolonger l’exploration a destination du système Syreadiae JX-F c0.

Le Zurara se trouve en orbite autour de Syreadiae JX-F c0 1 à 662.15 Sl de l’étoile principale du système.

B/ Description

Le Zurara est un vaisseau de terraformation de type MegaShip. La longueur du vaisseau est estimée à 4.5 km. Le vaisseau est conservé en bon état on peut observer une certaine activité : veilleuses des moteurs, balises lumineuses de signalement, éclairages de sécurité dans certaines coursives visibles de l’extérieur.  Le Zurara est composé de divers modules et structures de couleurs gris clair à gris sombre, bleu et bordeaux. Le long de son axe longitudinal, en partant de la proue nous pouvons remarquer :

  • Une large sphère arborant 3 giga antennes pointées dans l’axe du vaisseau. Une large ouverture, au centre, découpe la presque totalité de la face avant ouvrant sur une baie pouvant être la passerelle de commandement. Au milieu de cette structure sphérique de proue, quatre grands bras rectangulaires sont légèrement inclinés vers l’arrière (environ 80°). Il s’agit peut-être de panneaux solaires pour la génération d’énergie du vaisseau,
  • L’arrière de cette première structure sphérique offre de très nombreuses fenêtres et baies. Il n’a pas été possible de voir au travers de ces ouvertures, comme pour le reste du vaisseau d’ailleurs,
  • Une structure cylindrique relie la sphère de proue à une seconde sphère 1.2x plus grosse que la première. Il s’agit sans doute d’espaces de vie et de travail pour l’équipage,
  • Immédiatement derrière cette seconde structure sphérique, 2 roues attachées à l’axe du vaisseau au moyen de 3 bras chacune tournent dans le sens des aiguilles d’une montre, si observé depuis la proue,
  • On observe sur ces 2 roues divers container et plusieurs espaces vides. Il s’agit certainement du stockage de vivres et matériel de travail,
  • La poupe est composée de divers structures longilignes sans nul doute destinés aux moteurs,
  • La propulsion du Zurara est possible grâce à 2 gros moteurs situés sur l’extérieur de l’axe du vaisseau et 4 moteurs dans l’axe longitudinal du vaisseau.

 

C/ Observations / conclusion

Malgré toutes nos tentatives il a été impossible d’entrer en contact avec le Zurara. Nous avons, cependant, pu accéder à quelques enregistrements en établissant une liaison avec les antennes disposées sur la coque du vaisseau. La liaison a été possible en nous positionnant entre 180 et 200 m des antennes.

Les enregistrements sont de 2 types :

  • Des enregistrements de l’équipage datant de 3270 (4 enregistrements)
  • Des enregistrements fait par une pilote ayant retrouvé le vaisseau en 3273. Ces derniers font état d’un complot et d’une machination (3 enregistrements)

Ces enregistrements indiquent très clairement que toute trace de vie à bord à disparue. La totalité de l’équipage est mort, visiblement condamné par les commanditaires de l’expédition. Cette dernière visait apparemment à coloniser de nouveaux mondes, de lancer un nombre conséquent de balises, le tout dans un but, à ce jour, inconnu précisément. Pour autant, les enregistrements font clairement état d’une machination, d’une trahison par de très grandes puissances. Si les faits sont avérés, il est possible que « l’affaire Zurara » sera préoccupante à l’avenir.

En dehors de ces informations il ne nous a pas été possible d’entrer dans le vaisseau malgré toutes nos tentatives.

Nous avons tenté de déposer un artefact inconnu à côté du vaisseau : sans effet.

Après avoir fait plusieurs clichés et récupéré les données audio, la flotte a quitté le secteur.

Données

Enregistrements Audio

[SPOIL]

Le Zurara 1/4

Le Zurara 2/4

Le Zurara 3/4

Le Zurara 4/4


Le Zurara enregistrement supplémentaire 1/3

Le Zurara enregistrement supplémentaire 2/3

Le Zurara enregistrement supplémentaire 3/3

Rapporteur : Docteur Tifeh Fredis – Wing Atlantis [ADM] – 21 mai 3303

Les informations contenues dans cette page sont des analyses et relevés effectués par les Atlantes. Ces dernières composent le Codex des Atlantes, le Savoir de la Horde. Vous n’êtes donc pas autorisé à divulguer ces informations confidentielles sans l’accord préalable de Madame de Messalina en personne. ©Wing Atlantis



Laisser un commentaire