Une petite mise au point

Une petite mise au point

Temps de lecture : 3 minutes

MediCorp et l’équipe de recherche étaient arrivés sur l’outpost en début de soirée. Elle avait perçu de l’étonnement dans la voix de l’opérateur de la station lorsqu’elle s’était annoncée et avait demandé l’autorisation d’apponter. En sortant de son vaisseau, elle s’attendait à voir Alvinia mais fut accueillie par quatre hommes armés. L’un d’eux s’approcha et se présenta sous le nom de Meril. Lorsqu’il la pria de le suivre, elle vérifia machinalement la poche intérieure de sa combinaison, puis s’exécuta.

En arrivant devant la cabine Meril lui fît signe d’entrer puis repartit en sens inverse. MediCorp était fatiguée par ces jours de recherches intensives et avait besoin de se reposer, mais avant il fallait qu’elle lui parle. Elle se redressa, inspira profondément et entra d’un pas décidé.

Lorsqu’elle l’aperçut, penchée sur son holo-post, elle oublia sa propre fatigue. La femme qui se tenait devant elle n’avait manifestement pas dormi depuis longtemps, mais comme toujours, une aura imposante émanait du leader de la horde.

-“… Alvinia…, je… , je vous retrouve enfin “

MediCorp plongea la main dans la poche de sa combinaison et en sortit un paquet qu’elle tendit à Alvinia.

-“Tenez, j’ai pensé que cela vous manquerait dans ce lieu loin de tout”

Alvinia déballa le paquet et ne put s’empêcher de sourire lorsqu’elle en aperçut le contenu.

-« Du thé de Fujin! Vous m’en voulez tant que ça?”

Il faut dire que la préparation de ce thé nécessitait la plus grande attention, car il pouvait autant être fatal qu’il était délicieux.

Alvinia rangea le thé dans son emballage puis dans le tiroir de son bureau d’où elle sortit une bouteille d’U-Alcool

-“Gardons le thé pour plus tard, je pense que nous avons besoin de quelque chose de plus… festif pour ce soir”

Medicorp prit le verre que lui tendait Alvinia et son visage s’assombrit soudain tendit qu’elle plongea son regard dans son verre d’U-Alcool

-« Jamais, plus jamais vous ne partez comme ça sans prévenir… » (un rictus monta lentement sur son visage) « sinon je vous retrouve encore et, leader de la horde ou pas, je vous botte les fesses! »

MediCorp avala son verre d’une traite et éclata d’un rire qui exprimait son soulagement d’avoir enfin retrouvé Alvinia.



Laisser un commentaire